5 raisons pour toujours rester zen au travail



Selon une étude Cadréo, 97% des femmes cadres et 92% des hommes se disent stressés par leur travail ! Votre voisin de bureau qui ouvre la fenêtre en grand quand il fait 2 degrés dehors, votre collègue qui arrive 20 minutes en retard à la réunion de votre vie, votre collaborateur qui insulte votre plus gros client avec un « répondre à tous » plutôt qu’avec mail interne, votre boss qui vous met une pression de dingue sur un dossier… autant de raisons de stresser et… de péter un cable de temps en temps ; je vous l’accorde.

Et pourtant quelle que soit la situation, rester calme est toujours plus productif et, surtout… agréable. Pour s’en convaincre, il suffit de regarder le règne animal, et plus spécifiquement les chiens. Quelle est la race qui aboie le plus, sur tout, tout le temps, y compris contre une plume qui passerait au dessus de sa tête ? Le chihuahua ! Tandis qu’un pitbull n’aboie que rarement, le chihuahua, lui, aime à donner de la voix à tout va. Il croit ainsi compenser sa taille ridiculement petite. Fermez les yeux et je suis certain que dans votre carrière vous avez croisé des chihuahuas ! Ne pas s’énerver n’a que du bon :

1- Estime de soi

Rien de pire que de perdre le contrôle sur ses nerfs. Les mots dépassent les pensées, souvent. Regrets après coup, excuse à faire, sentiment de ne pas avoir été professionnel. Comme en tout, céder à la facilité va, après coup, nous laisser un gout amer dans la bouche, celui de ne pas être fier de soi.

2- Faire avancer les choses

Un proverbe arabe dit que ce n’est pas dans la tempête qu’il faut hisser la grand voile ! Lorsque l’on crie, il n’y a plus ni écoute ni échange. Difficile de trouver une solution dans ces conditions. Rester zen, c’est déjà se projeter dans l’avenir plutôt que de rester le nez collé sur le problème. Trouver une solution se fait plus facilement à deux. Si le « coupable » vient de se faire hurler dessus, pas certain qu’il soit motivé pour travailler avec vous à trouver une solution.

3- Réputation

En entreprise, il y a toujours quelques spécimens de ce que l’on peut appeler des « gueulards ». Nous en connaissons tous. Ils ne font pas peur, ils font pitié au final car, comme le chihuahua, ils ne font généralement pas avancer grand chose. Rester calme en temps de conflit sert votre image auprès de vos collègues, de vos collaborateurs et de votre hiérarchie. D’ailleurs, si vous êtes confronté à un « gueulard », pas de meilleure arme que de rester calme, de laisser passer la tempête… le gueulard finit toujours par se fatiguer. Si vous restez calme en toute circonstance, cela se voit et se respecte.

4- Valeurs d’entreprise

Une entreprise est une somme d’individus. Cela semble une évidence mais, pendant longtemps, l’entreprise a été gérée comme une masse, peu importait les individualités. Ainsi, aujourd’hui, chaque comportement compte.Ce sont nos comportements au quotidien qui portent les valeurs de l’entreprise. Certes, il existe des entreprises dans lesquelles le savoir-vivre et la bienveillance ne font pas partie des valeurs fondamentales mais j’aime à penser qu’elles ne sont pas majoritaires. Cependant, peu d’entreprises encouragent les comportements bienveillants, considérant probablement que cela va de soi. Hurler sur quelqu’un a des conséquences négatives directes sur la vie et les performances de l’entreprise et c'est à ce titre qu'il serait bon de mettre en place dans chaque entreprise, petite ou grande, une charte du savoir vivre ensemble intégrant, entre autres bien entendu, ce point.

5- Bien-être personnel

Ne plus jamais hausser le ton de la voix, je vous garantie, quel bonheur. Au début, l’énervement se fera dans votre tête mais, à force de rester zen, c’est comme cela que chaque situation sera relativisée, surtout en entreprise. Plus besoin de faire d’effort, rien ne justifie de s’énerver et au lieu de ne pas trouver de solution, d’y penser toute la journée voire le soir avant de s’endormir, un problème qui vous aurait pourri la vie pendant quelques jours vous semblera être un détail dans votre journée, qui sera bien vite oublié puisque géré.

Conclusion

j’imagine ce que vous vous dites : plus facile à dire qu’à faire et, après tout, nous ne sommes pas des moines bouddhistes ! Souvent, pour ne pas dire toujours, nous générons notre propre stress et ce dernier est source d’un grand nombre de maux de nos jours. 3 millions de français sont ou vont être en burn out ! Ca vaut le coup de prendre l’un des maux à la racine. Arriver le matin au travail en se disant que rien, absolument rien, ne pourra entamer votre bonne humeur permet de faire un pas vers une réduction drastique de notre stress quotidien.

Gaël Chatelain

#bienetre #zen #managementbienveillant #gaëlchatelain