10 IDÉES DE BONNES RÉSOLUTIONS POUR 2018



Et oui... la fin d'année approche avec son lot de gros dîners, de réunions familiales, de fêtes... et de bonnes résolutions au soir du 31. Cette année, pour la première fois, j'ai essayé de me tenir à celles que je m'étais faites en début d'année avec un certain succès... il y en avait peu, mais elles étaient accessibles, et utiles.

Bref... plutôt que de vous creuser la tête pour trouver ce que vous allez changer l'année prochaine, je vous en propose 10, à vous d'en choisir au moins une :

1- en 2018, j’arrête de me plaindre

Mon collègue est mieux payé que moi, je travaille trop, mon boss est nul, mon entreprise ne me reconnait pas à ma juste valeur etc etc. Autant de plaintes que l'on peut avoir qui, quand bien même seraient-elles vraies, ne servent pas à grand chose. La résolution consiste en cela : au lieu de se plaindre, que vais-je concrètement faire pour que cela change ?

2- en 2018, je déconnecte

En cette fin d'année, nous sommes beaucoup à être un tantinet fatigués. Le boulot, en permanence, et "grace" aux mails, même en vacances, le soir et le week-end. Bref, à partir du 1er janvier, je préviens toutes les personnes avec lesquelles je travaille que chaque soir, à partir de 19.00, je ne regarde pas mes mails... idem le week-end.

3- en 2018, je donne du temps aux autres

En entreprise, trop souvent, nous sommes focalisés sur ce que nous faisons, et c'est bien normal. Par contre, si l'on essaye de prendre du temps pour aider un collègue dans quelque chose qu'il ne maîtrise pas, cela génère une énergie positive qui nous reviendra en retour lorsque, à notre tour, c'est nous qui avons besoin d'aide.

4- en 2018, je fais ce que je veux

Combien de fois en 2017 vous êtes vous dis : "aaaaah, j'adorerais faire ça si j'avais le temps" ? Un nouveau sport, de la musique, lire plus etc etc. Choisissez l'une de ces choses et faites vous la promesse qu'en 2018, vous le ferez. Bien souvent, ce n'est pas parce que nous n'avons pas le temps que nous ne faisons pas les choses, c'est parce que nous ne le prenons pas.

5- en 2018, je suis positif(ve)

Raler... c'est simple (cf point 1), admettre que ça va bien, dire que quelque chose est beau au lieu de dire "c'est pas moche", dire que c'est bien plutôt que dire "c'est pas mal" n'a pas le même impact sur les gens. Plus notre langage est positif, plus notre entourage sera positif.

6- en 2018, je garde toujours mon calme

Tendance à vous énerver quand une contrariété se présente ? Un proverbe arabe dit "ce n'est pas dans la tempête qu'il faut hisser la grand-voile". Garder son calme, en toutes circonstances, permet d'analyser les situations tendues de façon plus sereine et d'y apporter des solutions plus rapidement... pas toujours simple mais, croyez-moi, tellement agréable. Mon bilan 2017 : 1 seul vrai énervement au travail contre quelqu'un... je tente le 0 en 2018 !

7- en 2018, j'ose demander

Envie d'avoir une promotion, une augmentation ? Vous savez quoi ? Sans demander, impossible d'obtenir quoi que ce soit. mais ce n'est pas simple de dépasser sa peur de recevoir un "non". Sans demander, le "non" est une certitude... en demandant, le "non" est une possibilité, c'est déjà mieux !

8- en 2018, j'apprend à dire non

Ce n'est pas en disant oui à tout que l'on est un(e) bon(ne) pro. La limite entre être serviable et passer pour une bonne poire est parfois ténue. Savoir dire non en donnant d'autres solutions permet de mieux maîtriser son planning sans pour autant se désintéresser de la problématique de la personne qui vous demande. "Dis... tu pourrais me faire ce dossier pour ce soir ?".... "Non, je dois finir d'autres dossier planifiés pour aujourd'hui, mais demain matin à 9.30, tu l'as sur ton bureau sans faute, ça te va ?"

9- en 2018, je dis bonjour à toutes les personnes que je croise dans les couloirs

... et avec le sourire en plus ! Retrouver ces petits gestes simples en entreprise changent souvent l'ambiance de celle-ci. Retrouver un début de convivialité permanente permet de remettre l'humain au centre de tout.

10- en 2018, je me lance un défi

Il y a quelque chose que vous avez toujours rêvé de faire sans jamais oser ? C'est le moment ! Peur de ne pas y arriver ? Et alors ? Il est moins désagréable d'échouer en ayant essayé que de se dire que l'on aurait pu y arriver si on avait eu le courage d'essayer... non ? Faire du parachute, écrire un livre, un article, faire des chansons, créer une entreprise... 2018, c'est votre année !!!

Conclusion

Souvent, les bonnes résolutions ont une durée de vie assez proche de celle de notre temps de digestion après les fêtes... et si cette année nous faisions différemment, hein ? Alors... sur les 10, vous allez faire quoi ? Qui tentera le grand-chelem ? D'autres idées ? Rendez-vous fin 2018 pour le bilan.

Gaël Chatelain


#2018 #nouvelan

47 vues