10 secrets pour être le/la collaborateur/trice idéal(e)



Vous avez remarqué comme nous nous mettons la pression au quotidien ? Le culte de la perfection. Certaines entreprise en font même une culture : la culture de l'infaillibilité. Sauf que la réalité est toute autre, soyons réaliste : nous ne sommes pas parfait(e)s ! Loin de moi l'idée de vouloir donner des conseils pour le devenir mais par contre, voici 10 conseils tout simple pour bien vivre avec nos imperfections.

1- Ne glissez jamais rien sous le tapis

Personne n'est parfait, c'est bien connu. Pourtant, j'ai déjà croisé en entreprise des personnes prétendant l'être... et, ça, croyez-moi, c'est louche et mieux vaut ne pas savoir ce que cela cache. La transparence avec sa hiérarchie est essentielle, c'est sur cette dernière que la confiance se construit et grace à cette dernière que l'autonomie s'acquiert.

2- Osez demander

Vous voulez être augmenté ? Votre collègue vous énerve ? Vous voulez passer en 4/5ième ? DEMANDEZ ! Au pire, vous risquez que l'on vous dise non mais il est certain que la frustration de ne pas savoir ou ne ne pas gérer la problématique n'est pas préférable. Travailler avec des gens ronchons n'a jamais été agréable !

3- Assumez vos erreurs

L'entreprise peut parfois se transformer en cour d'école : "c'est pas moi, c'est ''autre qui a fait l'erreur"... assumez ses erreurs, c'est permettre d'aller plus vite vers la solution. La culture française encourage peu ce comportement tourné vers le droit à l'erreur mais avoir un collaborateur qui assume est un véritable atout.

4- Apprenez de vos erreurs

Ce n'est pas l'erreur qui est grave, c'est de la refaire. La vie en entreprise doit servir à apprendre, à progresser, à s'améliorer... les bons collaborateurs/trices sont celles et ceux qui comprennent cela.

5- Trouvez des solutions

Je classe, de façon un peu triviale je vous l'accorde, les salariés en deux catégories : celles et ceux qui ne viennent voir leur boss qu'avec des problèmes en attendant que ce dernier les résolve... et ceux qui viennent avec leurs problèmes et proposent les solutions pour les résoudre, en même temps.

6- Tenez vos promesses

Vous avez dit que ce rapport serait rendu jeudi à midi : faites-le ! La crédibilité et le professionnalisme tient aussi à ces petites choses. Trop souvent, on peut promettre telle ou telle chose à un collègue ou à son équipe pour se débarrasser d'un problème à court terme et ne pas le faire. Pas forcément en le faisant exprès mais juste parce que l'on oublie... mais la personne à qui nous avons fait la promesse, elle, elle n'oubliera pas !

7- Soyez loyaux

Vous avez remarqué comme le monde de l'entreprise est propice à la rumeur ? Un seul moyen pour lutter contre : ne pas l'écouter, ne pas la propager. Etre loyal envers son entreprise, c'est également ne rien faire qui puisse aller contre son intérêt. Bien entendu, la loyauté est un concept qui va bien au delà de la simple rumeur et de sa propagation... mais je trouve cet exemple assez symptomatique et tellement simple à faire évoluer.

8- Soyez postifs(ves)

Oui, il y a certaines journées qui ne sont pas simples à gérer... mais ce sont celles et ceux qui restent positives et positif dans ces situations qui vont donner l'énergie nécessaire à passer le cap pour toute l'équipe. Plus simple de gérer des crises si tout le monde n'entre pas en "mode panique."

9- Soyez humbles

En entreprise, comme dans la vie mais ce n'est pas le débat, nos qualités sont généralement réelles quand ce sont les autres qui les reconnaissent. Il en va de même de nos succès, d'autant plus pour le voisin qui lui n'en a pas eu, rien ne sert de lui lancer au visage que, vous, vous n'est pas un loser. La personne qui n'a de cesse de se mettre en avant s'exclue sans le savoir du groupe...

10- Soyez réalistes

Yakafautkon... vous connaissez cette expression ? C'est ainsi que fonctionne certains collaborateurs : peu d'actions mais beaucoup de (belles) paroles. L'entreprise est un monde réaliste... la fiction n'a rien à y faire. Cela ne veut pas dire que les rêves n'y ont pas leur place, cela veut dire qu'il y a un temps pour tout.

CONCLUSION

Etre le collaborateur ou la collaboratrice parfait(e) n'est pas utile que pour l'entreprise... ça l'est avant tout pour nous afin de réduire notre niveau de stress au quotidien. Je le sais, la perfection n'est pas de ce monde et il y a probablement bien d'autres sujets sur lesquels nous pourrions progresser; cependant, je suis assez convaincu que si ces 10 points étaient appliqués, nos quotidiens seraient vraiment beaucoup, beaucoup plus agréables.... non ?

Gaël Chatelain

Ma prochaine masterclass, en duo avec Bob pour cette fois !


#gaelchatelain #collaborateuridéal #collaboratriceidéale #bientravailler

268 vues