Comment manager en étant confiné ?



Je reçois beaucoup d’emails de la part de manager qui sont un peu perdus et, de l’autre côté, de managés qui se sentent un petit peu abandonné. Oui, le confinement n’est pas une chose simple à gérer quand on travaille de chez soi. Ce n’est pas comme une journée de télétravail par semaine. Le confinement suppose un changement radical de réflexes et d’habitudes. Rien de très compliqué ni d’infaisable, mais je vais essayer dans cet article de vous donner les clés afin d’optimiser cette période.


1-   Gardez le lien

Si vous faisiez une réunion hebdomadaire : GARDEZ LA. Teams, Skype, Zoom… il existe beaucoup de solutions pour pouvoir vous réunir et vous voir. L’une de ces réunions doit impérativement consacrée au mode de fonctionnement que l’équipe va devoir adopter et aux problématiques spécifiques que chacun peut rencontrer. Contrairement à ce que l’on pense parfois, notre situation n’a rien d’originale ou d’unique, nous sommes beaucoup à connaître les mêmes problèmes, et c’est en parlant entre nous que nous pouvons partager des solutions. Dans une même équipe, il est probable que plusieurs personnes connaissent les mêmes problèmes ou aient les mêmes inquiétudes et c’est en réfléchissant à plusieurs que des solutions seront trouvées rapidement.


Si vous ne faisiez pas de réunion hebdomadaire, créez en une, c'est fondamental.


2-   Parlez de bien-être

Je suis le premier à prôner le télétravail ; cependant, la situation que nous vivons est extrême et pas nécessairement simple à vivre en fonction de notre situation. En tant que manager, vous devez vous assurer qu’aucune souffrance spécifique n’est cachée sous le tapis. Au même titre que l’un des rôles du manager en temps normal est de faire en sorte que le bien-être de son équipe soit au top… il en va de même en temps de confinement, si ce n’est plus.


Il faut libérer la parole, plus que jamais. Chaque équipe peut partager ses petits trucs pour améliorer son quotidien. Par exemple, pour celles et ceux qui ont des enfants en bas âge et pas forcément d’espace de travail isolé, expliquez à vos enfants que quand vous portez une casquette, vous ne devez pas être dérangé(e), ils intégreront beaucoup plus vite le fait que vous ne pouvez pas être à disposition en permanence.


3-   Passez en mode projet

Passer en mode projet, c’est utiliser ce temps de confinement pour autonomiser les salariés comme ils ne l’ont jamais été. Passer en mode projet, c’est donner des taches avec des dealines précises, mais en supprimant toute forme de micro-management et de suivi au quotidien. Certains salariés vont privilégier le travail tôt le matin, d’autres, le travail le soir, une fois que les enfants seront couchés. Peu importe. Si le dossier Schmoldu doit-être finalisé pour vendredi matin, aucune importance de connaître toutes les étapes intermédiaires. Bien entendu, cela suppose un gros travail de préparation de la part du manager, en collaboration avec son équipe. Autonomie ne veut pas dire autarcie et fixer des objectifs clairs, quotidiennement ou hebdomadairement est un moyen extrêmement efficace pour s'adapter.


Profitez de cette période pour travailler sur des nouveaux dossiers et sollicitez votre équipe pour en proposer. Nous pouvons utiliser cette période pour prendre du recul sur les choses.

"Le secret du changement consiste à concentrer son énergie pour créer du nouveau, et non pas pour se battre contre l'ancien." Dan Millman

4-   Réduisez le nombre d’emails

Ce point est totalement lié au précédent. J’ai reçu beaucoup de messages me signalant que certains salariés voulant montrer qu’ils travaillent font des emails en rafale. Là encore, c’est au manager de faire clairement passer le message que l’important est de finaliser des projets en temps et en heure, pas de montrer à tout prix que l’on fait des horaires de bureaux normaux. En cas d’urgence, il est important, plus que jamais, de privilégier le téléphone au mail.


5-   Créez des moments de convivialité

Entre collègues, au bureau, vous vous retrouvez de temps à autres à la machine à café, n’est-ce pas ? Pour parler de tout, de rien. Gardez des moments comme ceux-ci quotidiennement et, pourquoi pas, chaque vendredi à 17.00, faire un pot avec toute l’équipe ? Notre travail, nous le savons bien, ce n’est pas qu’une somme de tâches que nous réalisons pour recevoir un salaire. C’est également un lien social, des collègues de travail avec qui nous aimons échanger. Créez des groupes Whatsapp, faites-vous des pauses café… gardez le lien. En tant que manager, il est important de vérifier si ce lien est conservé et qu’aucun membre de l’équipe n’est isolé.


6-   Soyez disponible

Quand vous êtes au travail, la porte de votre bureau doit être ouverte le plus souvent possible pour aider votre équipe. Il en va de même aujourd’hui. Votre équipe doit savoir qu’elle peut compter sur vous, qu’elle ne vous dérange pas si elle vous appelle ou vous envoie un SMS. Que ce soit pour une question professionnelle ou personnelle, le management ne pourra aider son équipe sans être la pierre angulaire de toute chose… et donc être disponible, plus que jamais.


7-   Informez

La période que nous traversons va être propice aux rumeurs les plus folles, aux fantasmes et aux peurs les plus irrationnelles. Le management va devoir faire preuve d’une transparence totale sur ce qui se passe dans l’entreprise, ce qui va se passer, en positif comme en négatif. Les rumeurs vont circuler à une vitesse incroyable. Plus le management, à son plus haut niveau, jouera la carte de la transparence, plus elles cesseront rapidement. Je ne suis pas devin, mais j’imagine qu’un certain nombre de personnes malintentionnées vont se délecter de cette période pour diffuser leur venin. Il est important d’anticiper.

Paradoxalement, c’est durant cette période de confinement que nous devons prouver notre capacité à être ensemble. Confiné ne veut pas dire isolé, bien au contraire. Les managers doivent donner le ton et l’exemple. Ne pas céder à l’isolement ou la déprime, mais au contraire, tirer le meilleur de cette situation, autant que faire se peut.

Gaël Chatelain-Berry


Pour aller plus loin :

1- Le management bienveillant en une phrase

2-Lutter contre ses peurs en 5 étapes simples


Vous souhaitez que je fasse une conférence ou un séminaire dans votre entreprise ?

Les informations sont ici.


MES LIVRES