Comment manager vos collègues ? Les 5 règles incontournables.



En termes de management, bien souvent, nous pensons à un management descendant, du manager vers son équipe. J’ai parfois évoqué le management remontant (ie : comment manager son propre boss), mais il est vrai que je n’ai jamais évoqué la question du management transversal. Suite à un email cette semaine me demandant de le faire… voilà cet article.


Et c’est vrai que le management transversal, qu’il soit formel, ou informel, c’est un sujet fondamental. En effet, rare sont les fonctions dans l’entreprise qui ne dépendent de personne d’autre que la personne qui en est en charge. Nous avons toujours besoin d’une information ou d’un coup de main pour pouvoir avancer. Ainsi, forcément, la qualité de l’aide que nous recevrons dépendra de la qualité de notre relation avec les personnes avec qui nous sommes en relation professionnelle.


Ok, une fois que l’on a dit cela…. Nous ne sommes pas tellement plus avancés. Comment avoir une relation de qualité avec nos collègues ? Cela passe par les 5 incontournables que j’explique ci-dessous.


1-   La modestie

Quand il s’agit de parler et/ou de demander quelque chose à un collègue de travail, quel que soit son niveau hiérarchique, il faut avoir en permanence à l’esprit que vous n’êtes jamais plus important, plus intelligent, plus rapide ou utile que votre interlocuteur/trice. Vous ne l’êtes pas moins d’ailleurs. Une entreprise est une chaîne et, c’est bien connu, la force d’une chaîne se reconnait à la force de son maillon le plus faible !

Être modeste, ce n’est pas de minimiser ses qualités pour se positionner systématiquement en position inférieure, c’est de considérer son interlocuteur/trice comme son égal(e), en toutes choses. Quoi de plus démotivant si l’un de vos collègues vient vous voir en vous disant : « dis, tu pourrais me donner le dossier schmoldu, j’en ai besoin tout de suite, tu peux pas comprendre mais je travaille sur un gros truc stratégique là ».

Ne pas être modeste avec ses collègues, c’est courir le risque qu’au lieu de vous aider, ils feront tout pour vous ralentir.


2-   L’empathie

Bien souvent au travail, et cela est humain, nous avons tendance à penser que nos problèmes et contraintes sont plus grands et plus fortes que pour nos collègues de travail. Nous pensons également que notre façon de travailler est la meilleure… forcément, c’est la nôtre. L’empathie, c’est comprendre le point de vue de nos collègues. Et comme une image vaut mieux un long discours, le dessin ci-dessous explique parfaitement le concept. Les deux personnes ont toutes les deux torts. Ce n’est ni un 6, ni un 9… c’est un 6 ET un 9. L’empathie permet non seulement de réduire les conflits, mais augmente également le nombre de points de vue et les options envisageables. Bien souvent, par exemple, le point de vue du service commercial s’oppose à celui du service marketing/communication, et inversement. Les uns sur le terrain, les autres dans leur « tour d’ivoire », éloignés du terrain. Se rendre compte que ces deux points de vue se complètent est un atout.





3-   La transparence et l’honnêteté

Pour obtenir une information, ou un délai qui nous arrange, nous pouvons parfois avoir tendance, si ce n’est de mentir, a minima de mentir par omission. En entreprise, comme en amitié ou en amour, la confiance est la pierre angulaire d’une relation saine et durable. Or, pas de confiance sans transparence et honnêteté. Il ne faut pas considérer le monde de l’entreprise comme étant déconnecté de nos valeurs profondes. Les mêmes causes produisent toujours les mêmes effets. Et pour citer un film culte que j’ai regardé pour la 50ième fois avec délectation récemment « on peut tromper 1 000 personnes une fois, mais on ne peut pas tromper 1 000 fois une personne ».

Dans les affaires, Les grandes choses ne sont jamais faites par une seule personne, elles sont faites par toute une équipe. Steve Jobs

4-   La patience

Bien souvent, quand nous demandons quelque chose à un collègue, nous le voulons tout de suite. Pour avoir de bonnes relations avec nos collègues, il faut en permanence avoir en tête que votre planning n’est pas plus ou moins important que le leur. Bien entendu, il peut y avoir une urgence absolue une fois de temps à autres…. Mais je ne sais pas si vous avez remarqué, pour certaines personnes, tout est toujours urgent. Cela est bien entendu lié à l’empathie. Demander à votre collègue de fixer lui-même le délai qui lui convient sera un bon moyen de construire une relation durable, basée sur le respect mutuel des délais de chacun.


5-   La réciprocité

Le meilleur moyen qu’un collègue ait une excellente relation avec vous, c’est qu’il ait conscience que s’il vous aide, vous ne le laisserez pas tomber en cas de besoin. Les notions d’entraide et de solidarité, même si elles ne sont pas toujours présentent en entreprise et dans la vie, sont la base d’une relation équilibrée. C’est exactement comme avec le management bienveillant qui se résume en une phrase : ne jamais faire à un collaborateur ou une collaboratrice quel que chose que l’on n’aimerait pas que notre propre manager nous fasse. En vous comportant avec tous vos collègues de la manière dont vous aimeriez qu’ils se comportent avec vous, vous serez dans le vrai dans 99.99% des cas.


Conclusion

Il est étrange de constater à quel point le monde de l’entreprise est souvent décalé d’avec le monde réel, celui de notre vie personnelle. Il ne faut pas oublier, jamais, qu’avant d’être un collègue, un manager ou un membre de votre équipe, chaque salarié d’une entreprise est avant toute chose une personne. Dans notre vie privée, nous n’aimons pas nous faire hurler dessus, ou quand un ami arrive avec deux heures de retard à un dîner… toutes ces choses que nous n’acceptons pas dans notre propre vie privée, ne les faisons pas dans l’entreprise et tout se passera bien !


Gaël Chatelain-Berry


Pour aller plus loin :

1- 3 REGLES SIMPLES POUR EN FINIR AVEC UN CONFLIT


2- Au travail, je suis gentil, c'est grave docteur?



Vous souhaitez que je fasse une conférence ou un séminaire dans votre entreprise ?

Les informations sont ici. Pour les webinaires, c'est par ici.


MES LIVRES



Découvrez BoB, le pire manager du monde, en chansons...
spotify.png
deezer.png
loga apple.jpeg