Les 5 choses que les (très) bons managers aiment faire chaque jour !



Etre manager, ce n'est pas chose facile. Je peux donner le sentiment d'être critique sur cette fonction et, si c'est parfois vrai, c'est probablement parce que je suis convaincu que le management est l'une des clés centrale du bien-être au travail... et surtout que j'ai moi-même été manager pendant plus de 20 ans ! Malheureusement, un mauvais manager peut avoir un impact gigantesque sur le quotidien de son équipe et, surtout, sur son état psychologique; à l'inverse, un bon manager peut changer en bien le quotidien de celle-ci.

Mais, être un bon manager ne se réduit pas à un ensemble de techniques qu'il faut appliquer tel un bon élève qui aurait bien appris sa leçon... non, un bon manager c'est également quelqu'un qui aime son métier et qui a une appétence certaine pour quelques aspects de son métier.

J'ai dénombré 5 de ces choses... ce n'est pas exhaustif, bien sûr... mais c'est un bon début !

1- Un (très) bon manager aime décider

Vous n’imaginez pas le nombre de fois où l’on me dit qu’un manager ne sait pas décider. Un vrai bon manager pour être honnête, son kiff, c’est de prendre des décisions. J’ai rencontré beaucoup de managers qui avaient peur d'en prendre, préférant ne pas prendre de risque, et le problème, c’est que les équipes en souffrent. Pourquoi ? Parce que la direction n’est pas claire... rien ne bouge à vrai dire. Décider, c’est prendre des risques. Mais surtout, c’est les assumer. Et dire qu’on assumant ses choix, une décision, c’est qu'en cas de problème, le manager va servir de protection à l’équipe parce que celui qui aura décidé. Très franchement, si on aime pas ça, c’est très compliqué de manager.

2- Un (très) bon manager aime sortir de sa zone de confort

Franchement, de vous à moi, vous imaginez un manager qui fait toujours la même chose, qui a toujours les mêmes idées, qui ne sort jamais de sortir du cadre ? Non, bien sûr ! Ce qu’une équipe attend son manager, c’est de l’emmener dans des directions qu’elle n’aurait jamais imaginées. Et pour se faire, le manager ne doit pas se contenter des solutions qu’il connaît déjà mais au contraire, sortir de sa zone de confort, et aimer ça. Alors, je sais, c’est parfois risqué. Et, parfois, le manager se plante. Mais, quand ça marche… quel bonheur ! Un manager aime les risques et n'a pas peur de l'échec (et bien entendu..; il accorde un droit à l'erreur à ses équipes :-)

3- Un (très) bon manager aime consacrer du temps à son équipe

Le problème de beaucoup de managers, c’est qu’il, ou elle, pensent que leur métier consiste à passer son temps en réunion. Or, être manager, c’est avant tout s’occuper de ses équipes. Les faire grandir… faire en sorte qu’elles apprennent ! Franchement, si on est toujours en réunion, on fait comment ? Un bon, un très bon, manager, met en permanence du temps de côté pour ses équipes, pour passer du temps avec elle. Vous voulez une technique simple ? Chaque semaine bloquer deux demi-journées sans aucune réunion ; soyez à disposition totale de votre équipe.

4- Un (très) bon manager aime négocier

Oui, le monde de l’entreprise c’est un monde où l’on négocie. Et savoir négocier, c’est ne pas avoir peur du résultat, quel qu'il soit; c’est comprendre qu’avant tout, tout cela n’est qu’un jeu. Un manager qui n’oserait pas pousser la porte de son patron pour demander quelque chose, ou proposer une stratégie, à quoi sert-il ? Quand j’étais manager, il ne se passait pas une seule journée sans que j’ai à négocier avec mes collègues, avec mes patrons, ou avec les membres de mon équipe. Et franchement, j’adorais ça.

5- Un (très) bon manager aime son métier

Ça vous semble stupide de dire ça ? Et pourtant, vous n’imaginez pas le nombre de manager qui vient me voir en me disant «mais qu’est-ce que c’est dur le métier manager !». Alors je ne sais pas si c’est à base de sadomasochisme, mais si cette difficulté d’être manager ne devient pas un plaisir, je vais être un peu dur, mais faut changer métier. Si manager était simple, tout le monde le serait. Mais une chose dont je suis convaincu, c’est que pour bien faire quelque chose de très difficile, il faut aimer ça. C’est vrai du sport de haut niveau, comme pour être manager !

Conclusion

Vous savez, j’ai été manager pendant plus de 20 ans. J’ai eu des hauts, j’ai eu des bas, comme tout le monde. Et pourtant, avec le recul, je ne retiens que les bons moments. L’essentiel pour moi, ça a été de faire grandir les équipes, de leur être utile. De me sentir utile ! Alors bien sûr cela pas toujours été simple, mais au final, quelle satisfaction. Aujourd’hui, j’ai eu un rendez-vous avec quelqu’un qui me demandait comment faire si jamais le manager n’est pas bon ? Et Bien franchement, je pense que c’est comme dans la vie personnelle : quand quelque chose ne va pas, par exemple, dans votre couple, on ne va pas noter ça dans un coin sur une feuille de papier et dire « Ça je vais en parler à ton entretien annuel » ! Et bien au travail c’est la même chose. Si il y a des choses qui ne vous conviennent pas avec votre manager, parlez-en avec lui/elle ! Vous savez pourquoi ? Parce que peut-être que grâce à vous, votre manager aimera encore plus son métier ! Tout monde aura à y gagner.

Gaël Chatelain



Vous souhaitez que je fasse une conférence dans votre entreprise ? Les informations sont ici.


#gaelchatelain #managerbienveillant #manager #bienêtre