Les 5 secrets de la motivation au travail



Nous sommes d'accord, il y a certains matins plus compliqués que d'autres, non ? Quel que soit son métier, garder un niveau égal de motivation pour aller au travail n'est pas chose simple. Les gens qui me disent que chaque jour, c'est super facile d'y aller me fascinaient... et, pour être honnête, il y a quelques années, je les pensais un tantinet mytho. Et pourtant, c'est possible grâce à 5 étapes quasi quotidiennes que je m'applique depuis quelques années et, croyez-moi, cela fonctionne.

Etape 1 : mettre le travail à sa juste place

Votre vie ne se résume pas à votre vie professionnelle. Je sais, dit comme cela, cela semble évident. Et pourtant, combien d'entre nous ont connu le syndrome du "métro/boulot/dodo" ? Une fois qu'il est bien assimilé que votre vie ne se résume pas à votre travail, quoi qu'il arrive dans celui-ci, vous aurez toujours de l'énergie positive à revendre, y compris, paradoxalement, au travail. Plus vous prendrez de la distance émotionnelle avec votre travail, plus vous le ferez de façon détendue... et motivée !

Etape 2 : se réveiller en pensant à autre chose qu'au travail

Cela s'appelle le "réveil magique". Avouez que se réveiller en pensant à la réunion hyper importante et stressante que l'on va avoir dans quelques heures n'est pas hyper enthousiasmant. il faut vous créer un rituel de réveil qui vous permettra de sourire chaque matin. Pas de snooze bien-sûr mais surtout, trouvez LA chose qui vous mettra de bonne humeur jusqu'à votre arrivée au travail. Un peu de sport, un bon petit déjeuner, une lecture détente... dès que votre réveil sonnera, petit à petit, vous ne penserez qu'au kiff que vous allez avoir en faisant cette activité... tout de suite.

« Si vous faites ce que vous avez toujours fait, vous obtiendrez ce que vous avez toujours obtenu. »

Anthony Robbins

Etape 3 : identifier ce que vous aimez dans votre travail

On ne va pas se mentir, tout ne nous plait pas dans notre travail. Il y a des taches que l'on déteste même. Mais, le cerveau humain est ainsi fait qu'il retient beaucoup plus les émotions négatives que les positives (un ration de 1 à 3 selon les chercheurs). Ainsi, dans notre travail, il faut connaitre 3 kiffs pour compenser une seule tache que l'on aime pas. Pour faciliter ce processus, il est fondamental que vous sachiez exactement ce que vous préférez dans votre travail et qu'à chaque fois que vous le faîtes, vous vous disiez que vous adorez cela. Trop souvent, nous ne sommes pas reconnaissant pour le positif, nous le considérons comme acquis. prendre conscience de notre positif permet d'en décupler son impact.

Etape 4 : planifiez (un minimum) vos journées

cela nous arrive à toute et à tous de finir une journée en se disant que l'on a pas fait le quart de ce que l'on aurait du faire tout cela parce que des choses nouvelles sont arrivées pendant la journée. Votre boss qui vous demande quelque chose, une réunion imprévue etc etc. Et bien cela est souvent dû au manque de planning fait chaque jour. Avant d'arriver au travail, fixez-vous quelques objectifs très concrets à accomplir dans la journée. Pas forcément des trucs dingues mais suffisamment clairs pour pouvoir finir votre journée en vous disant : whaou, j'ai bien bossé aujourd'hui, j'ai fait ce que j'avais prévu. Vous devez redevenir maître de votre temps pour ne plus avoir le sentiment de courir en permanence après ce dernier..

Etape 5 : redevenez égoïste

Quel que soit son travail, il est insupportable quand celui-ci prend toute la place dans notre vie. Chaque jour, donnez-vous un moment POUR VOUS. Rien que pour vous. Il ne s'agit pas forcément de quelque chose d'extraordinaire mais de quelque chose qui n'appartient qu'à vous; pas à votre boss, pas à vos enfants, pas à votre compagnon ou votre compagne; à VOUS. Ce moment, idéalement en fin de journée, c'est une bulle qui vous permet de vous re-narcissiser un petit peu. Cela procède du même principe que celui utilisé pour le réveil. Etre trop égoïste nous empêche de voir le monde et d'en profiter, ne pas l'être du tout nous fait perdre le contact avec nous-même et, franchement, quoi de plus déprimant que d'avoir le sentiment de n'exister QUE pour les autres.

Conclusion

Je sais, être motivé au travail, ce n'est pas une recette de cuisine. Cela étant dit, pour avoir passé plus de 20 ans en entreprise, j'ai réalisé que je n'ai jamais été aussi bon dans mon travail que quand celui-ci n'occupait pas toute mon énergie mentale. Nous devons savoir nous ressourcer, chaque jour, prendre de la distance avec notre travail afin de pouvoir y revenir avec le plein d'énergie. Notre cerveau, et notre corps, ce sont exactement comme des batteries de smartphone... quand ils sont déchargés, ils ne servent plus à rien et ne sont plus vraiment "smart" ;-)

Sur ces belles paroles, je vous souhaite une excellente journée !

Gaël Chatelain-Berry



Vous souhaitez que je fasse une conférence dans votre entreprise ? Les informations sont ici.


#gaelchatelain #managementbienveillant #managerbienveillant #motivation #commentêtremotivéautravail #commentsemotiverautravail

5,210 vues