Lettre au Père Noël



Cher Père Noël,


Je dois bien t’avouer que je n’ai plus vraiment l’âge de t’écrire, mais après tout, je préfère encore croire que tu existes… au cas où, ça serait ballot de passer à côté.

Bref, l’année 2019 tire à sa fin et l’ambiance est assez particulière par ici. Comme l’impression que les notions de solidarité, de bienveillance et de fraternité, si chère à mon pays, ont rétréci avec l’arrivée du froid.


Cette année encore, malgré tout, le bien-être au travail et la bienveillance en entreprise ont gagné du terrain. Plus le temps passe et plus ces sujets, qui semblaient être des options en entreprise il y a quelques années, sont devenus incontournables. Bon, toutes les entreprises ne savent pas forcément comment s’y prendre, mais la prise de conscience est bien là.


Cela étant dit, tu pourrais largement me donner un coup de main, et c’est pour cela que je te fais parvenir ma liste de cadeaux qui, je crois, serait bien utiles.


1-   La déconnexion

En premier, j’aimerai que tu fasses comprendre à toutes et à tous que lire ses emails le week-end ou le soir, ou pendant ses vacances n’est pas une obligation professionnelle. Personnellement, j’essaye de le faire dans mes articles, mes livres et mes conférences mais je dois bien t’avouer que, parfois, je suis un peu découragé quand je vois les chiffres terrifiants de l’hyper-connexion de mes congénères. Savais-tu qu’ils passaient plus de 5 heures par jour sur leurs emails ?


"Je ferai honneur à Noël dans mon coeur et j'essaierai de le garder toute l'année." Charles Dickens

2-   Le management

Tu ne le sais peut-être pas, mais un manager, c’est la personne qui dirige son équipe. Suis-je bête, toi, tu as tes lutins. Et bien, imagine que tes lutins tombent malades parce que tu les a trop fait travailler, ou que tu leur hurles dessus pour qu’ils aillent plus vite et que ça les fasse déprimer. Pas pratique pour préparer tous les cadeaux, hein ?


Figure-toi qu’il existe encore de nos jours des managers qui mettent tellement de pression sur leur équipe qu’elle souffre chaque jour en allant travailler. Ca serait génial si tu pouvais offrir un stage à ces managers pour qu’ils comprennent, enfin, que plus ils seront bienveillants avec leur équipe et plus celle-ci travaillera bien. Et comme on dit, un escalier, ça se nettoie toujours par le haut. S'ils changent, toute l'entreprise changera.


3-   Le sexisme au quotidien

Tu savais que dans certaines entreprises, il y a encore des femmes qui n’osent pas aller à la machine à café de peur de se faire draguer ou de se prendre une réflexion sur leurs vêtements ? Et oui, en 2019, il y a encore des hommes qui confondent entreprise et boite de nuit. Je sais, c’est incroyable. Ce que j’aimerai bien, c’est qu’à tous ces hommes indélicats, tu leur fasses comprendre que ce qu’ils infligent aux femmes au travail, leur mère, leur fille ou leur femme le subissent peut-être aussi et que ça, ça ne lui plairait pas. Je te demanderai bien de leur acheter quelques neurones additionnels mais, ça, j’ai bien peur que cela soit techniquement impossible, n’est-ce pas ?


4-   Le droit à l’erreur

Enfin, cher Papa Noël, j’aimerai bien que tu offres à tout le monde une bonne dose de zénitude au travail face aux erreurs que nous faisons tous. On se met toutes et tous une pression de dingue au travail alors que, franchement, pour la plupart d’entre nous, nous ne sauvons pas de vies.


Tu vois, par exemple, moi, j’écris cette lettre très tôt le matin, je suis un petit peu dyslexique alors, forcément, il y aura des fautes d’orthographes et de frappe dans cette lettre… et bien j’aimerai me sentir moins mal quand on me le fait remarquer car, après tout, le fait qu’il manque un « s » à un mot change t’il radicalement le fait que je prenne le temps de t’écrire, ou le sens de cette lettre ? Je sais que toi, tu comprendras.


Bref, cher Papa Noël, si tu pouvais m’apporter ces quatre choses dans ta hotte, ça serait fabuleux. Bien entendu, j’aurais pu faire une liste bien plus longue, te parler de donner du travail à toutes celles et ceux qui n’en ont pas, donner la possibilité à toutes et à tous de s’épanouir dans son travail, d’augmenter les salaires de tout de monde, de transformer tous les métros parisiens en métros automatiques, de réduire à néant le nombre de burn out ou de me faire gagner au Loto mais, vois-tu, les quatre choses que je te demande me semblent assez simple au final, non ?


Et si jamais tu ne peux rien faire, fais attention, parce que si nous nous y mettons toutes et tous, nous pourrions bien nous faire ces cadeaux nous-même…. ça serait ballot que tu perdes ton job le jour de Noël tout de même ;-)


Gaël Chatelain-Berry


Pour aller plus loin :

1- Si votre entreprise appliquait ces 10 conseils, vous seriez plus heureux au bureau

2- 5 choses à faire chaque jour pour améliorer votre bien-être au travail


Vous souhaitez que je fasse une conférence ou un séminaire dans votre entreprise ?

Les informations sont ici.


MES LIVRES



0 vue
Découvrez BoB, le pire manager du monde, en chansons...
spotify.png
deezer.png
loga apple.jpeg